Interview adhérent : Babeth

Par 11 août 2017juin 22nd, 2020Blog

danse orientale Nice - Kahina Orientale et fusion-min

Depuis ses débuts en 2012, Kahina oriental & fusion a accueilli de nombreuses danseuses. Dans nos interview, elles vous disent tout.
Car ceux qui parlent le mieux de nous c’est vous ! Aujourd’hui c’est Babeth, 50 ans, élève de danse orientale. Elle a aussi rejoint les cours de tribal fusion à Nice, qui nous parle de sa passion.

On vous présente Babeth, élève de tribal fusion à Nice

KOF : Présente-toi en quelques mots.
B: Je m’appelle Elisabeth. Mais je préfère qu’on m’appelle Babeth et Boubeth pour les intimes. J’ai 50 ans et je suis maman célibataire de 3 enfants. Aussi, je suis coiffeuse de métier.

KOF : Que pratiques-tu au sein de l’association Kahina oriental & fusion ?
B: Je pratique la danse orientale et tribal fusion à Nice. Je fais tous les stages proposés et les formations ITS.

Notre rencontre avec Babeth

KOF : Comment as-tu découvert l’association Kahina ?
B: J ai connu Elisa à travers de nombreux stages. Quand j’ai su qu’Elisa ouvrait un cours de tribal fusion à Nice j’ai foncé. Et c’est comme ça que je suis rentrée chez Kahina.

KOF: Quelle a été ta première impression et comment t’es-tu senti après ton premier cours ?
B: Ma première impression a été « Waouhhh ! génial, je kiff. Je vais enfin pouvoir m éclater ». En fait, j’étais la plus heureuse. Je me suis sentie à l’aise tout de suite et je n’avais qu’une envie : revenir en cours le plus vite possible.

Ce qu’elle aime dans nos cours de tribal fusion à Nice

KOF : Avais-tu déjà fait de la danse auparavant ? Pourquoi avoir choisi la danse orientale/tribal fusion ?
B: Oui je faisais de la danse orientale. Mais le cours ne me convenait plus. Puis j’avais envie de nouveautés. Je voulais des cours plus variés, plus innovants, avec de la modernité. En fait j’ai continué la danse orientale que j’avais déjà commencé mais avec un professeur qui m’apporte le grand plus que je n’avais pas auparavant.
Le tribal fusion c’est une danse que je rêvais de pratiquer depuis plusieurs années mais je ne trouvais aucun cours. J’ai choisi ces deux danses pour plusieurs raison.La danse orientale pour sa sensualité, sa grâce, sa mise en scène, son expression scénique. Le tribal fusion pour sa technique, sa diversité, son mélange de style, sa modernité, sa prouesse physique. En d’autres termes, ce sont pour moi deux danses complémentaires. Les cours de tribal fusion à Nice satisfont toutes mes attentes.

Envie d’en savoir plus sur ses goûts ?

KOF: Quel est ton mouvement préféré et celui que tu aimes le moins ?
B: Mon mouvement préféré en tribal fusion c est le layering, et le grand huit en orientale. Ceux que j aime le moins : aucun ! J’aime les défis et la difficulté. En fait, quand je n’y arrive pas ou que j’y arrive moins bien que les autres je m’accroche et je me dis qu’avec de la persévérance on y arrive tôt ou tard. J’aime les challenges donc tout est bon à apprendre et ma devise est de ne jamais baisser les bras.

KOF: Qu’est-ce qui te plait le plus dans notre association et dans les disciplines que tu pratiques ? Et qu’est-ce qui te plait le moins ?
B: Ce qui me plait le plus dans l association c’est l’ambiance qui y reigne. Nous sommes une véritable famille avec des personnes de milieux et d’âges différents. Mais il n’y aucune différences entres nous. Tout le monde s’y sent bien.Il n’y a pas de compétitions, ni de clans. Pas de différences, de stars, ou encore d’élèves privilégiés. Justes des personnes unies et venues partager la même passion de la danse tribal fusion à Nice. On allie joie et bonne humeur. On s’entraide, on se respecte. Nous partageons énormément de choses ensembles : fou rire,aniversaire etc…
Dans les disciplines que je pratique ce que je préfère : rien de spécial. Car j’aime vraiment tout sans distinction aucune. Ce qui me plait le moins dans l association…. C est qu’on devrait faire encore plus de fêtes !!!! (rire)

Les bénéfices de la danse

KOF : Qu’est ce que la danse t’apporte au quotidien ?
B : La danse m’apporte bien-être et épanouissement. J’apprends à avoir d’avantage confiance en moi et prendre un peu plus d’assurance. C’est une joie de vivre, un rayon de soleil dans mon quotidien. Aussi, une envie de me surpasser de jours en jours.

Le mot de la fin ?

B: Vive Kahina et les Kahinettes. Longue vie à cette grande famille unie par l’amour des uns et des autres . Elisa et les filles je vous aime toutes très fort.

Crédit photo : Studio photo Nice – Georges Belin

Voir aussi les interviews de :

Elisa-Kahina

À propos de Elisa-Kahina

Kahina Oriental & Fusion, école de danse à Nice, et son professeur Elisa, proposent des cours de danse orientale et de tribal fusion pour tout âge et tout niveau.

Laisser une Réponse